Accéder au contenu Accéder à la recherche Accéder au menu principal

City Sun Eater In The River Of Light - Médiathèque Georges-Wolinski

Woods // CD

Ballade ensoleillée.

Depuis 10 ans, Woods, ce groupe originaire de New-York, s’est taillé une belle réputation sur la scène musicale psyché-folk américaine. Pas toujours facile d’aborder ce genre de musique : la barrière de la langue sans doute ; une musique qui même si elle nous fait du bien semble loin de nos préoccupations.

Mais incontestablement ce nouvel album des Woods nous apporte comme à l'accoutumée de belles vibrations. Adepte d’une pop/folk champêtre aux accents psychédéliques, et mélodistes hors pair, Woods a su pourtant renouveler son style pour nous emmener vers des contrées nouvelles, gorgées de soleil. On retrouve des titres à la bonne humeur qui se partagent facilement, marque de fabrique de Woods, comme Politics of free ou Hollow home. Et d'autres titres, sorte de croisement entre le folk psyché et l'éthio-jazz : les premiers titres de l'album comme Sun city creeps, ainsi que Can’t see at all donnent le ton : rythme nonchalant, cuivres chauds, des guitares wah-wah, et un sens du groove qui nous invite au voyage dans tous les sens du terme, ou à la rêverie... Un album dont on découvre toutes les richesses au fil des écoutes.

 

Et en bonus un titre de 2012 Bend Beyond façon folk et façon psychédélique

 

City sun eater in the river of light / Woods, ens. voc. & instr.- Woodsist, 2016.- 1 disque compact (43 min).

Contient : Sun city creeps. - Creature comfort. - Morning light. - Can't see at all. - Hang it on your wall. - The take. - I see in the dark. - Politics of free. - The other side. - Hollow home. - Cliquez ici pour lire notre coup de coeur !. - "Woods ont toujours été experts pour distiller des moments de vie en morceaux de folk psychédélique qui existent hors de tout temps ou lieu tangible." Peut-être que ces instants étaient ensevelis sous la manipulation de cassettes ou de bidouillages drum-and-drone, ou peut-être qu'ils étaient enveloppés dans le chant falsetto de Jeremy Earl ; mais après une impressionnante discographie de huit albums, le groupe affine et peaufine leur son à travers cet album dense, le second enregistré dans un vrai studio, rempli de guitares ondulantes et de cuivres luxuriants, animé par l'anxiété de l'état du monde. Vous les reconnaissez toujours, mais ils baignent désormais dans le jazz éthiopien défoncé, s'influençant discrètement de Brown Rice. - Rock & Folk No.585 p.81 du 19/04/2016. 3/5. - RollingStone No.83 p.93 du 31/03/2016. 4/5. - Magic No.201 p.71 du 05/04/2016. 5/6. - France Musique : Label pop de Mai 2016. 20/20. - France Musique : Label pop de Avril 2016. 20/20.

N° 0655035048529 Woodsist - N° 0655035048529

Rock (musique) ** Etats-Unis ** 1990...

Woods (Interprète)

2

Support Bib. actuelle Section Localisation Cote Utilisation Situation Date retour
CDMédiathèqueMusique - cinémaRock2 WOOEmpruntableEn rayon

 

embed video plugin powered by Union Development


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.