Richard Powers // Livre

Peut-on vivre sans couleur ?

1939, Etats-Unis. David, immigré juif allemand, rencontre Délia, noire américaine. Ils s'aiment.

En pleine ségrégation, ils auront trois enfants. Mais rejetés par les deux communautés, ils voudont les élever "sans couleur", dans un monde rêvé où seules les responsabilités compteront. Ils les élèveront en musique, car c'est leur passion.

Mais est-ce seulement possible, malgré tout cet amour d'oublier ces couleurs qu'on leur rappelle sans cesse ? N'est-ce pas aussi les exposer à la violence ? 

Chacun des enfants aura sa manière de se rattacher à l'histoire familiale...

Richard Powers, physicien de formation, immense auteur américain, signe ici l'un des romans les plus puissants et poignants sur le racisme.

Un choc, traversé de mélodies, étincelant, et si émouvant...

L’écriture est brillante, lyrique, et Powers nous entraîne dans une traversée historique de l’Amérique avec un immense talent.

D’une justesse inouïe et d’une grande subtilité, il arrive à mettre à jour le racisme dans ce qu’il a de plus viscéral, de plus brutal, et nous montre comment vouloir en sortir peut être dévorant, illusoire, mais aussi tellement vivant et beau…

Vous trouverez ici une interview de Richard Powers à l'occasion de la sortie de son dernier livre, L'Arbre-monde, un grand succès de 2018 :

 

OPAC Détail de notice

OPAC Détail de notice