Alice in Chains // CD

 Descente aux enfers.

 Assurant les premières parties de Van Halen, Iggy Pop ou Megadeth dans les années 80, Alice in Chains se hisse au premier rang du rock en 1992 avec cet album légendaire, et restera l'un des meilleurs groupes de rock de cette période, avec Layne Staley, l'une des plus belles voix du rock (tour à tour lancinante, écorchée, ou mélodique). Originaire de Seattle, l'on peine à caractériser leur style, un rock lourd et sombre, tant les influences sont multiples, métal (Black Sabbath), grunge, ou doom par moments. Regroupés autour du chanteur Layne Staley (mort en 2002), et du guitariste Jerry Cantrell, Dirt propose un douloureux voyage dans l'univers de la dépendance à la drogue. Jamais une oeuvre n'a évoqué de façon aussi réaliste ce sujet. Chaque titre y fait référence, et l'écoute de ce disque peut s'avérer éprouvante tant la douleur, ou la souffrance y sont palpables. Jerry Cantrell disait à ce propos : "les problèmes de Layne ont permis de concocter les grands moments de Dirt". En tous les cas, l'album s'avère émouvant de bouts en bouts, alternant morceaux lourds, tout en riffs nerveux, et quelques morceaux plus calmes mais pas joyeux pour autant. On peut aussi saluer un songwriting de qualité.

 

Retrouvez Layne Staley dans le projet Mad Season datant du milieu des années 90 : 

OPAC Détail de notice

OPAC Détail de notice